Saladier sur le tour

Stage d'initiation, cuisson RAKU

Je propose des stages sur deux demi-journées. 

Déroulement du stage

Le premier jour, vous modèlerez vos pièces soit:

  • au tour
  • à la plaque
  • dans la masse
  • au colombin

Le deuxième jour, 15 jours plus tard, vous émaillerez vos pièces et nous procéderons à la cuisson dite Raku.

Que se passe t'il pendant les 15 jours intermédiaires?
Vos pièces sèchent, puis je les cuis une première fois à 980°C. Elles seront ainsi prêtent pour l'émaillage.

Pré requis

Aucun!! Ces stages s'adresse aussi bien aux amateurs qu'aux professionnels.

La cuisson

La cuisson se fait dans un four à gaz, type cloche. En fonction de la hauteur et du nombre de pièces j'ajuste le nombre des éléments du four. La cuisson dure environ 2h à 2h30. Vous pouvez participer à l'enfournement comme au défournement. 

Infos pratiques

Tarif: 110€ par personne. 
Sur réservation. Il est possible de créer son propre groupe d'ami(e)s.
6 personnes maximum.
Horaires: Le premier samedi de 9h à 12h.
Le second samedi (cuisson) de 10h à 15h. Repas tirés du sac pris ensemble.

Le RAKU, qu'est ce que c'est?

Le Raku est une technique de cuisson de poteries d’origine japonaise utilisée autrefois lors de la Cérémonie du Thé dont le rituel était étroitement lié à la philosophie Zen.
  On émaillait et on cuisait son bol avant de l’utiliser pour boire le Thé. 
Actuellement cette technique est utilisée pour la réalisation de diverses poteries allant du simple bol à la sculpture la plus complexe en passant par des vases, coupes ou toutes créations issues de l’imagination du potier.

1.       Fabrication de la poterie
On tourne, on modèle ou on sculpte un objet en terre. L’argile doit pouvoir résister aux chocs thermiques, aux variations brutales de température et pour ce faire on utilise le plus souvent du grès.

2.   Séchage de la poterie
La poterie doit sécher lentement, plusieurs jours ou plusieurs semaines selon sa taille.

3.   Première cuisson
Ainsi le processus de séchage n’est achevé qu’au début de la première cuisson ou BISCUITAGE. Pour une cuisson de biscuit, quelle qu’elle soit, y compris celle du raku, la montée en température doit être très lente. On cuit la poterie entre 800° et 950°.  

4.  Emaillage
Une fois la poterie biscuitée, on va l’émailler. Les émaux de base du raku se composent d’un nombre limité de matériaux servant à la céramique ordinaire On peut utiliser les émaux de base tels quels, ou les colorer en leur ajoutant des oxydes.
 L’émaillage est une étape infiniment variée et complexe du processus céramique.

5.    La cuisson d’émail
Les émaux de raku fondent et se vitrifient généralement entre 820° et 980°. La durée de cuisson varie entre 1 et 4 heures le nombre de poteries enfournées. 

6.  L’enfumage 

Une fois l’émail parvenu à la température désirée, on ouvre le four entre 800° et 900° et à l’aide grandes pinces métalliques, on extrait une à une les poteries que l’on met en contact avec de la paille ou de la sciure dans un récipient que l’on ferme pour obtenir l’enfumage

7.    Nettoyage
On ne découvrira réellement sa poterie qu’après un nettoyage minutieux de celle-ci afin d’enlever tout les dépôts de carbone provoqués par l’enfumage.